jeudi 11 janvier 2007

Vieux poètes syndicalistes libidineux s'abstenir.


D'accord, j'aime les rencontres originales, impromptues, suprenantes (genre quai de métro, mais bon vu comment ça s'est fini...). Mais là quand même, c'est un peu trop.

Faut dire aussi, ça n'arrive pas tous les jours de se faire accoster. Mais quand c'est un vieil inconnu qui vous offre son bouquin de poèmes « pour vos beaux yeux ; on les remarque de loin », au fond d'un bus 63 bondé un midi de semaine... Ca va aller, merci. En plus, je vous épargne ma tête, le recueil s'appelle Soleils, moi j'étais dans ma lecture de The Economist (oui oui, toujours le même), je pensais quoi?? c'est pour une secte?!

Choc encore plus grand quand je vois qu'en première page il a écrit « n'hésitez pas à me contacter du lundi au vendredi de 9h à 19h au 06. ... » Nan mais autant écrire « Si vous voulez être mon cinq-à-sept... ». Oui oui, c'est ça l'ami, je te dirai ce que j'en pense, bon tu descends du bus maintenant, or what ?!

Bref, monsieur s'en va, je rentre chez moi. Petites recherches sur internet... c'est que l'homme est répertorié. Enfin ça ne change rien, laissons les hommes murs et inconnus au stade de phantasme, la réalité fait bien trop peur, et serait bien trop incongrue.

Voilà donc ma dernière surprise en date... J'ai lu ces poèmes, pas très fameux, soit dit en passant (d'ailleurs ça me fait carrément penser à la réplique dans Podium « l'autre con qui fait rimer nouille avec couille... »), mais ce n'est pas demain la veille que j'irai dire ce que j'en pense à monsieur le syndic' dragueur (pervers) des beaux quartiers !

Enfin, comme l'a dit Maëlle, tout compliment est bon à prendre, mais ce serait mieux si, la prochaine fois, ça venait d'un homme de 40 ans de moins... ! Et puis cette aventure nous a valu un bon fou-rire en amphi, avec Carole et Thibault, ce qui n'est pas négligeable.

2 commentaires:

Carole a dit…

"Un coeur qui bat, un nez qui flaire, une décision qui tombe; c'est Bernard Frédéric. Vous apprendrez à me connaître."

Commentaire constructif, en effet :D

Pierre a dit…

Très sympa la musique sur le blog ... ^^
Thanks Ana