lundi 19 février 2007

Bonnes habitudes



Ces derniers jours, je sors enfin de ma torpeur réparatrice, retour des bonnes habitudes !

Samedi après-midi café dans le marais avec Valentinoes, rendez-vous devant la Fnac, promenade supposée courte qui fut finalement bien longue... Lèche vitrine, belles robes d'été chez Antik Batik et chez Sandro, recherche désespérée DU sautoir merveilleux encore pas trouvé (je crois que je vais finir par me le fabriquer), fouilles au niveau papeterie chez Muji, mais pas de chemise cartonnée noire,... Le Hugo bondé, pas de fauteuil en cuir cette fois, mais on se rabat au Rendez-Vous des Amis (tout est dans le titre !) rue de la je-ne-sais-quoi-Bretonnerie, à voir passer les gens, à commenter, à débattre (non, je ne veux PLUS parler politique ! C'est les vacances !), à rêver à cet été, une fois encore...

Dimanche aprem' à "chiller" chez Stefano, avec Rémi mais aussi en coup de vent avec Philippe / Claire / Maria-Elvira. Chicha, youtube, rap, Gainsbourg et bonnets de ski à l'appui... Soirée seule avec Rémi autour d'un magnifique plat de pâtes au pesto (vie étudiante, quand tu nous tiens...), après vous avoir laissé refaire le monde et surtout les élections (bateauuuu le sujet), place à nos éternelles réflexions hautement philosophiques sur fond de Lou Reed. Et puis ce rituel retour en 63, il y avait longtemps, ça m'aurait presque manqué. Enfin ces après-midi furent un plaisir, comme toujours.

Donc comme vous le voyez, Retour des allers-retours à Saint-Germain, des cafés-refontes-du-monde (copyright Valentin) dans les cafés cosy, des thés-chez-l'un-chez-l'autre (moi ? squatteuse ?!), ainsi que des des interminables conversations téléphoniques à des heures tardives (isn't it my dear Pierre ?)...

Sinon, j'ai repris intensivement mes sessions collage (mes cahiers sont en train de tripler de volume...), j'ai recommencé à écrire, je ne sais pas encore très bien sur quoi, mais on verra... Et pour ce qui est de la musique, les oreilles des voisins doivent commencer à saturer puisque je passe de plus en plus de temps au piano (je m'obstine à massacrer Vincent Delerm ; allez, avec un peu de chance ce sera bientôt à peu près potable)! La guitare reste un peu à prendre la poussière dans son coin, mais je n'arrive pas à progresser de mon niveau de quiche, alors ça m'ennuie (bon ok je peux pas m'empêcher de gratouiller quand même de temps en temps I do de manière toujours aussi pitoyable – mais puisque c'est pour moi-même, qu'est-ce que ça change ?!).

Voilà, la vie reprend son cours normal, et ça fait bien !

1 commentaire:

Commentateur ^^ a dit…

Ladurée c'est pour les bourgeois :)
Heureusement, le thé c'est mieux chez les autres ^^