dimanche 10 février 2008

I'm siiiiiiiiiiiiiiinging in the raiiiiiiiiiin


Il y a longtemps que je n'ai pas reparlé de musique, vu qu'en plus je suis dernièrement atteinte de la fièvre acheteuse des disques... J'ai donc maintenant sur ma nouvelle étagère de disques trop belle (ouais bon, sur la pile à côté de mon lit) :


  • Ayo, une sorte de Bob Marley popisé, un peu répétitif et pas très original, finalement

  • Rogamar de Cesaria Evora, parfait pour mettre de bonne humeur le matin. Il y a un duo avec Cali qui rend plutôt bien ; si je devais n'en retenir qu'une, ce serait São Tomé Na Equador (que je ne trouve nulle part pour vous la linker)

  • Ne me quitte pas de Nina Simone, que je ne connaissais pas., enfin si, vaguement, par Before Sunset, mon film culte de l'année de terminale, où Julie Delpy est totalement fan d'elle. Dans ce disque, elle fait une originale reprise dudit titre de Brel, on y trouve aussi le traditionnel My baby just cares for me, et la belle version originale (merci Anaïs pour la précision) de Lilac Wine.

  • Feist, Let It Die, que j'a-do-re... Ce n'est pas le disque où il y a son fameux tube « 1 2 3 4 », mais il est tout de même très très très bien, genre du Keren Ann amélioré. C'est léger, gai, et doux à la fois, comme des fraises tagada, parmis mes préférées Mushaboom, One Evening et Tout doucement, entièrement en français (naaaan tu crois ?)

  • et aussi on devrait y trouver Frank, d'Amy Winehouse, juste parce que je ne connaissais pas, mais hum en fait il n'est pas sur la pile, because je l'ai passé à A. ...


A part ça, j'ai découvert un nouveau ouèbesaïte ! Ca s'appelle airtist, et le principe est simple : une page de pub contre un téléchargement gratuit, l'artiste étant rémunéré par l'argent de la publicité diffusée. C'est une solution comme une autre au problème du téléchargement... ...et puis on peut faire autre chose pendant la page de pub, haha.


Et sinon, je suis toujours accro à Damien Rice, mais de Accidental Babies je suis passée à The Animals were gone...

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Mais aaaaah, Nina Simone n'a pas fait une version de Lilac Wine ELLE A FAIT LILAC WINE ! ! et tous ceux qui sont passés après ( même mon très regretté Buckley ) n'ont fait que se comparer à elle.
Si tu aime il faut vraiment que tu écoute "Tomorrow is my turn" et "Feeling good" qui sont vraiment ses perles.
Bonne liste sinon ^^

Anais

Ana a dit…

ok je vais corriger ça !!!!!! je vais essayer d'écouter les deux autres, merci du conseil ;)

grégory a dit…

feist et ayo c'est revivifiant.

Ana a dit…

ouep'. mais bon ayo ça m'a pas trop plu...

l'homme qui rit a dit…

the reminder
voilà l'album de feist qu'il te faut
et puis si tu veux pousser le délire plus loin, le mec qui l'a lancé, un certain Gonzalez c'est pas mal non plus
tous ces canadiens....

Ana a dit…

okay valentinoes, j'essayerai d'écouter ;)