dimanche 9 décembre 2007

Je déteste la pluie.


Après l'expo, je suis rentrée chez moi. Il pleuvait, encore, des cordes et des cordes. Il pleuvait et j'avais les pieds trempés, il pleuvait et je n'aime pas les parapluies mouillés dans le métro. Je déteste la pluie. Je déteste la pluie, à Paris, les samedis après-midi de décembre. Du coup, à la maison, petite session couverture + thé orange-cannelle + Billie Holiday, ordinateur pas loin, histoire de ne quand même pas me sentir totalement asociale.


Le soir, l'anniversaire de Sophie et Delphine, en petit comité (une petite dizaine à grande majorité féminine), tout le monde bien habillé (les photos sont sur facebook). En vrac : diner, rires, rosé, chocolat, Léna, bougies, champagne, cadeaux, Ladurée, radio France bleue, pilotes de lignes, hommes-poteaux, exposés de droit, nouvel an, bas ou collants, sexe, régimes, expériences douteuses, voisines endormies, facebook, un verre ? Dernier métro. Et puis bonne nuit.


Ce matin j'ai accompagné mon père à l'aéroport, il emmenait un délégué de la Grameen Bank qui rentrait au Bangladesh, transmettre son rapport au professeur Yunus. On a beaucoup parlé, dans la voiture, pendant les quelques kilomètres qui nous séparaient de l'aéroport. On a parlé de mon année à l'étranger, un peu, de son boulot, aussi. C'était juste quelques minutes, et pourtant. Il fait tellement attention aux gens, à leurs histoires, à ceux qui les entourent.


En partant, il nous a dit « You both should come to Bengladesh, I'll show you the Grameen bank. You need to see how the life of the ones you help change to really understand. ». Ce que j'en retire ? Hormis mon cas de conscience de sale petite bourge que vous imaginez bien, une grande envie d'agir, d'essayer de changer un peu les choses, aujourd’hui, et puis surtout demain.

6 commentaires:

Jean Freysselinard a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
fisoan a dit…

et alors, tu vas y aller, au Bangladesh?

grégory a dit…

le kou du rapport au professeur Yunus on a l'impression d'être dans un Jmes bond et que dans la valise de ton padre y'a les plans d'une arme secrète. Professeur Yunus contre Docteur NO ah ah ah

Ana(-Caroline) W. a dit…

@ fisoan : ben, là tout de suite, non. Un jour, j'espère !!!

@ grégory : ouais, c'est ça, et moi je suis quoi dans l'histoire ? la james bond girl ? mouahaha

grégory a dit…

non toi t'en as un peu trop sous les bigoudis pour être une james bond girl.

Ana(-Caroline) W. a dit…

ouhlala
mais c'est qu'on se lance des fleurs ce soir ;)