jeudi 19 avril 2007

Nocturnes du 63

(les pandas)

Eh oui, encore une fois (cf. cet article). Il y avait longtemps. Mais c'est quoi le délire avec les arrêts de bus ? Avec le 63 ? avec les vieux ?

Hier soir, à l'arrêt de bus du 63 à Saint Germain des Prés, j'ai eu droit à l'un des plans foireux les plus vieux du monde : un homme se faisant passer pour un recruteur de figurants, à la recherche d'une comédienne à qui il aurait donné rendez-vous. A onze heures du soir passées. A l'arrêt de bus. Et je vais gober ça. Peut-être que j'en ai l'air, mais non, je ne suis PLUS une cruche !

Bon, donc notre homme insiste « vous ne faites pas de la figuration ? » manque de pot, c'est le genre de truc qui ne me dit absolument pas. « vous faites quoi ? Ah Sciences Po ? Ah mais il y a Public Sénat qui tourne ! » ben voyons, déduction logique : je suis comédienne, vu que je passerai peut-être un jour en fond de chaîne parlementaire...

« Vous ne m'avez pas reconnu ? » petit instant de doute. C'est qui ? Est-ce que je suis complètement à l'ouest devant quelqu'un de super connu ? « non ? Bohh c'est pas grave, mon égo ne se vexe plus... je joue dans des téléfilms, vous savez, Lescaut, machin... » toi, tu sais bien de quoi tu parles, Lescaut truc machin... Manque de pot, je ne regarde pas non plus la télé ! (enfin, surtout pas ça !)

« oui donc on cherche une fille un peu comme vous, romantique et tout, avec la mèche » c'est quoi le rapport entre la mèche et le romantisme ? « c'est pour un téléfilm pour les fêtes, vous savez, genre bien, gentil, sympa, un film bien, de Noël » t'as pas l'impression que tu te répètes ?

Nouvelle tentative d'approche : « bon et sinon, alors, Sciences Po... Rue Saint Guillaume hein ! » non, sans blague. « Il y a de plus en plus de monde, non, et de plus en plus de femmes aussi ! » et ? « alors, vous en pensez quoi, de Ségolène ?! » alors là, mon pote, t'as vraiment tout raté ! On est mercredi soir, c'est la fin de la journée, je sors d'une soirée super agréable, et je n'ai absolument pas envie de parler de ça, parce que j'en ai maaaaaaaaaaaaaaaaaarre de n'entendre parler que de la guéguerre Ségo vs. Sarko, avec un peu de Bayrou de ci, pas mal de Le Pen de là...

« Ah bon bon... Dites, elle arrive vraiment pas ma comédienne... Bon la p'tite dame, j'vais vous laisser » t'en as mis du temps, coco ! « il y a pas mal de tournages de films d'époque, dans le quartier, alors peut-être qu'on se recroisera... »
rêve, rêve...

2 commentaires:

l'homme qui rit a dit…

on commence par croiser des bolos....et on finit par tomber sur Johny Depp sortant de chez Kenzo!

Maelle a dit…

ON N'EST PLUS DANS LE TRIP VIEUX ET MOCHES, OK ?

qu'ils nous lachent la grappe, un peu...
et les jeunes et moches aussi d'ailleurs...

cool soirée hier ana
moche petit doigt de pied aujourd'hui mais bon, je continue d'admirer mes chaussures (pas à mes pieds), belles quand même ! c'est ça les talons, 9 cm tu dis ? et les mecs te disent bonjour dans la rue !

(bientôt je vais me mettre à chanter pretty woman, insupportable)

mais on est dimanche, veille d'interro, presque veille de galop, trop de taf, jour d'élection, beau tps, et JME FAIS CHIER ! I procrastinate, that's why...

mais je sais qu'on est au moins deux !