dimanche 8 avril 2007

Crocodile Girls



- 20h : at home mit Maëlle. Whisky-coca (plus coca que whisky). Tortillas et salsa piquante. Fromage. Chocolats. Tête de la poule arrachée. Bientôt plus de poule du tout.
- 21h : Sun Râ. Chloé, Jb, Sarah. Chloé L. How can you think I'll say goodbye to you...
- 22h : Sun Râ toujours. KékéDarsen. Endormi une nuit d'hiver...
- 23h : métro. Des gens bourrés : « Qui ose voter Sarko ici, hein ?! Levez la main ! » nous : « Ta gueule... C'est les vacances ! Tu veux pas une blague carambar plutôt ? »
- 23h30 : Panthéon. une tonne de Werther's Original trouvée par terre. C'est quoi ce bar sans poignée de porte ?
- 00h : dans le Crocodile, enfin. Le bar aux 100 cocktails. Carte volée, mission accomplie !
- 00h30 : Cocktails choisis. Déplacées à côté des keums (ouech la racaille) du 93 et du 94 : Jemes (pronocé James, s'il vous plait... « Bond ? » merci Maëlle) le réparateur d'ascenceurs, et ses potes aux chômage...
- 1h30 : rue Saint Jacques. Les fleurs arrachées et offertes abandonnées dans une poubelle.
- 2h : noctilien « nan mais vous allez vraiment rentrer en noctambus???? »
- 3h : Home, sweet home. Faim, encore ! Même plus de panier de poule. Et plus de semoule.
- 3h30 : extinction des feux...

Une magnifique soirée, forte en amitiés, fou-rires et complicités. La suite incessamment sous peu...

1 commentaire:

Maelle a dit…

Merci mille fois pour cette mission réussie...
J'ai adoré tous les instants de cette soirée, le concert, le métro, cette foutue porte que j'arrivais pas à ouvrir, ce bar mythique, les mecs du 94, la rue St Jacques (dans les deux sens !), le... "vous fumez ?" (toujours pas, non... encore moins !), le noctambus, la semoule / le chocolat à 3h du mat'... Et qu'est-ce qu'on a bien dormi !!!