mardi 22 mai 2007

Cannes


Petit clin d'oeil à Anne, partie faire la fête sur la Croisette... Et une nouvelle chanson, de Barbara Carlotti, générique de je ne sais plus quel programme télé en cette période de fastes cannois...

Cannes et ses stars, ses strass, ses paillettes, ses potins et ses belles robes. Cannes et le soleil, et le bleu du ciel et de la mer qu'on voit en arrière plan du Grand Journal, Cannes et ses palmes, Cannes et mes envie de cinéma...

"Sur le Plateau de la Croisette, il y avait Michael Moore en short et Roman Polanski pour une fois de bonne humeur, le regard angoissé de Mathieu Amalric et Diam's qui respire le bonheur de vivre. Et puis Alain Delon accompagné d'une fille superbe dont on a mal compris si elle était sa nouvelle conquête ou plutôt la fille d'un couturier italien de ses amis qui avait trouvé ce moyen de faire un coup de pub pour sa marque naissante. On a vu Brad Pitt monter les marches avec Angelina Jolie et Sharon Stone menacer de ne pas les monter parce qu'on la faisait attendre. On a vu quelques extraits de films."

(Jacques Buob, dans Le Monde du 23 mai)

Les Chansons d'Amour. Synopsis des plus énigmatiques. Sorti aujourd'hui au cinéma, j'ai hâte d'y aller.

"Quinze jours à Cannes, tout est possible..."

2 commentaires:

l'homme qui rit a dit…

tiens, ca me fait penser que mon pére aussi est parti pour Cannes

et lui il loge au Negresco, payé par Canal

l'an prochain c moi qui y vais, aprés tout on peut se la péter chacun son tour, et puis je suis aussi en vacances....


pour la petite histoire ,ta jolie chanson sert de génériques au Grand Journal de Canal + quand ils sont à Cannes

Maelle a dit…

ANNE ON T'AIIIIME ! lol
ramène nous des photos de star et de toi dans ta belle robe !!!

et les filles, qu'est-ce que vous diriez d'une soirée répétition tenue de gala ? histoire de tester les talons... ah je sais pas je sais pas je sais pas...

moi j'y vais pour être avec vous, parce que sinon y aura que les pétés de tunes de sc po... or le genre qui m'intéresse n'a pas les moyens... bouuuuhhh